Par Hasard, La Vieille Charité, Marseille

L’Agenda du Sud #10 : Automne 2019

Bonjour à tous ! Voici ma sélection des expositions à voir dans le Sud en cette fin d’année. Que des expositions marseillaises au programme !

Cette exposition présente de manière chronologique le rôle et la place du hasard dans la processus créatif de la seconde moitié du XIXe siècle à aujourd’hui. L’intervention du hasard ou de l’accident dans la création de l’oeuvre d’art devient peu à peu une composante essentielle de la modernité, libérant l’artiste des règles traditionnelles. Un nouveau répertoire de formes, libres et abstraites émerge au fil des expérimentations. En deux volets, ce parcours débute à la Vieille Charité et se poursuit à la Friche pour la partie plus contemporaine, grâce à des oeuvres provenant du Musée d’Art Contemporain de Marseille, du CIRVA ou du FRAC PACA. 

  • Giono, Mucem, du 30 octobre 2019 au 17 février 2020 :

À la fin du mois d’octobre 2019 s’ouvre l’Année Giono, qui célèbre le cinquantième anniversaire de sa disparition en 1970. Cette manifestation débute à Marseille, au Mucem qui lui consacre une rétrospective conçue par Emmanuelle Lambert et Jacques Mény. Cette exposition s’attache à témoigner du parcours littéraire et artistique de Giono, à travers sa noirceur, mais aussi sa lumière. Manuscrits, photographies, films, oeuvres d’art, correspondances ; ce sont plus de 300 documents qui sont exposés et qui entreront en résonance avec 4 oeuvres contemporaines commandées spécialement pour l’exposition.

Portrait de Jean Giono par Irving Penn, Manosque, 1957, photographie publiée dans l’édition américaine de Vogue du 15 janvier 1959. Irving Penn © Conde Nast

En parallèle de l’exposition Giono au Mucem, le Musée Regards de Provence co-produit cette exposition consacrée à Lucien Jacques, artiste foisonnant et proche de Giono. Souvent dans l’ombre de son ami, Lucien Jacques bénéficie ici d’une exposition autonome, destinée à mettre enfin en lumière son oeuvre de graveur, de peintre aquarelliste, de poète et d’éditeur. Cette première collaboration entre les deux musées s’illustre par un billet couplé au tarif unique de 11€.
A cette occasion, le musée sort également de ses collections les oeuvres de “La Provence de Giono“. Près de 70 toiles des XIXe et XXe siècles témoignent d’une Provence à la fois vivante et sauvage, représentée par les peintres de l’école de Marseille comme Loudon, Augier, Guigou, Monticelli…

  • Man Ray et la Mode, Musée Cantini et Château Borély, du 8 novembre 2019 au 8 mars 2020 :

“Je voulais voir l’art dans la mode.”
Aspect méconnu du travail de Man Ray, la mode y tient pourtant une place importante. Photographe de Paul Poiret, de Coco Chanel ou d’Elsa Schiaparelli, il travaille pour Harper’s Bazar, Vogue ou Vanity Fair et renouvelle la photographie de mode. Presque 200 tirages vintage de Man Ray seront exposés, ainsi que des revues afin de mettre en lumière leur rôle dans la diffusion d’une nouvelle esthétique.
Le Château Borély, Musée des Arts décoratifs, de la faïence et de la mode, exposera parallèlement la Mode au temps de Man Ray, à travers des pièces emblématiques de la haute couture des années 20 et 30. L’exposition analysera ensuite la garde-robe d’une femme de l’entre-deux-guerres, avant de se consacrer aux grandes figures comme Chanel, vue par Man Ray.

La galerie Alexis Pentcheff dédie sa dernière exposition de l’année au peintre et sculpteur animalier Paul Jouve (1878-1973). Fasciné depuis son plus jeune âge par le monde animal, et en particulier par les fauves, Paul Jouve en fait son sujet de prédilection et devient rapidement le chef de file de la peinture animalière. Cette exposition se veut un voyage, à travers les oeuvres et les continents représentés par des animaux majestueux : fauves, rapaces, éléphants, chameaux… Une centaine d’oeuvres – peintures, sculptures, dessins, gravures et lithographies – seront exposées.

Titulaire d’un master en histoire de l’art contemporain à l'Université d'Aix-Marseille, je me spécialise dans la période XIXe - XXe siècle et dans les arts en Méditerranée.

Laisser un commentaire

Article précédent

Bavardages #6 : Une journée à Avignon

Les derniers articles de la catégorie Expositions

%d blogueurs aiment cette page :